Biographie

« ... Il travaille avec concentration et détermination, peaufine l’accentuation ici, accélère le tempo là-bas, met en valeur l'accent sur la différenciation orchestrale et la sophistication. ... » rapportait la station de radio bavaroise BR-Klassik, qui avait accompagné plusieurs jours durant les répétitions de Mateusz Molęda avec l’Orchestre symphonique de Nuremberg dans le cadre d’une tournée de concerts en Pologne. Au cours de la saison 2017 / 2018, il poursuit sa collaboration couronnée de succès avec l’orchestre lors d’un total de cinq concerts au cours d’une tournée et à la Meistersingerhalle de Nuremberg.

Lors de la saison 2018 / 2019, Mateusz Molęda fera notamment ses débuts au Danemark avec l’Orchestre symphonique d’Aalborg et l’Orchestre symphonique d’Aarhus en dirigeant des œuvres de Debussy et Hindemith ainsi que la première mondiale du concerto pour orgue Hammond d'Anders Koppel. D'autres engagements sont programmés avec L'Ascension de Messiaen et la Symphonie n ° 9 de Bruckner avec l’Orchestre symphonique de Odense, et il se produira également en Allemagne, Pologne, Albanie et en Corée du Sud.

Mateusz Molęda est sans aucun doute l’une des personnalités les plus intéressantes et les plus remarquables parmi les jeunes chefs d’orchestres de notre époque. Depuis sa première direction d’orchestre à l’âge de seulement 19 ans, il surprend son public et la presse spécialisée par l’extrême maturité de son interprétation musicale et le haut niveau de ses programmes de concerts. Un travail intensif et sérieux sur l’œuvre et le compositeur lui permet d’assurer des interprétations captivantes et profondes de styles musicaux très distincts.

Au cours de ces dernières années, Mateusz Molęda a bénéficié des conseils de son mentor, le chef d’orchestre mondialement connu Marek Janowski, qui fut pour lui une rencontre fondatrice, et pour lequel il a également travaillé sur son invitation personelle en tant qu’assistant du Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin, de l’Orchestre philharmonique de Dresde et du hr-Sinfonieorchester de Francfort. En lui transmettant sa riche expérience, Maestro Janowski a eu une grande influence sur le développement artistique du jeune chef d’orchestre en pleine ascension, le faisant héritier de la grande tradition de l’école allemande de direction.

Né à Dresde, où il a grandi, le chef d’orchestre, enraciné dans les traditions allemandes et polonaises, a d’abord étudié le piano à l’École supérieure de musique, théâtre et médias de Hanovre, dans la classe du Prof. Arie Vardi, qui compte parmi les pédagogues musicaux les plus prisés des dernières décennies. Au cours de sa période active comme pianiste de concert, Mateusz Molęda a joué dans plus de 25 pays du monde et a sorti plusieurs enregistrements, dont dernièrement le CD « Flügelschwingen », qui a suscité de nombreux éloges de la presse spécialisée européenne, avec des œuvres de Scarlatti, Mozart, Schumann et Chopin.

Fils d’une soprano et d’un ténor qui ont notamment interprété pendant plus de dix ans, à la Semperopera de Dresde, les rôles principaux de La Traviata de Giuseppe Verdi et La Bohème de Giacomo Puccini, Mateusz Molęda a côtoyé le théâtre musical dès son plus jeune âge. Il y a acquis, à l’occasion comme simple petit garçon figurant sur la scène, de premières expériences musicales marquantes. Dans le sillage de l’affinité pour la direction d’opéras née de ces expériences, il affiche aujourd’hui un répertoire très vaste. Son répertoire symphonique englobe une multitude d’œuvres de tous les styles musicaux, en particulier l’ensemble des symphonies de Beethoven, Schumann et Brahms, y compris l’œuvre symphonique complète de Bruckner ainsi qu’une série de pièces rares comme par exemple la 6e symphonie de Karl Amadeus Hartmann, le Psaume 47 de Florent Schmitt ainsi que les Métaboles et Correspondances d’Henri Dutilleux.

Ses engagements comme chef invité ont conduit Mateusz Molęda, qui vit et travaille en Allemagne, dans nombreux pays différents dont l’Italie, l’Espagne, la Pologne, la Corée du Sud et l’Afrique du Sud. Il a notamment travaillé avec le Deutsches Kammerorchester de Berlin, l’Orchestre symphonique de Nuremberg, la Philharmonie de Iéna, l’Orchestre philharmonique de Heidelberg, la Staatskapelle de Schwerin, l’Orchestre symphonique de Varsovie et l'Orchestre philharmonique NFM de Wroclaw. Il aime passionnément voyager et a déjà visité plus de 60 pays du monde. Il parle couramment allemand, polonais, anglais, français et russe.

Télécharger: Biographie Français 10/2018